Retour aux sources

Mis à jour : févr. 23

Pour ce merveilleux - et je pèse mes mots - mois de février 2021, voici un petit texte d'uncreative writing. C'est vrai, pourquoi se prendre la tête à écrire alors qu'il suffit de noter ce que les gens disent dans le métro pour faire un texte (qui tient ?). A vous de juger :


t'as vécu 15 ans avec lui et tu peux pas le croiser et lui parler 5 minutes...


je sais pas trop. Envoie-moi un mail ce soir avec la question et je te répondrai par mail


le royaume de Jésus-Christ est proche mesdames messieurs


ça, c'est pour faire des films, regarde c'est une canette, une casette, une cagette, ch'ais pas

ça c'est pour que je t'appelle, je t'envoyerai un message à la maison et je vais dire "c'est quand l'heure de manger?"


j'suis dans le métro


j'demande pourtant pas le coffre-fort de l'oncle Picsou


faites attention, votre pochette devant est ouverte, ils sont rapides vous savez


[Selon toute vraisemblance, la voix masculine censée annoncer les stations a au moins chopé un COVID variant. Avant chaque arrêt, on entend une sorte de petit gazouillis nasillard - fort heureusement à faible intensité - dont il est impossible d'extraire le moindre son intelligible. Pourtant, il semble toujours aussi sûr de lui car l'intonation n'a pas changé, elle.]


MAMAN MAMAN MAMAN NANIVERSAIRE NANEUX NANIVERSAIRE MAMAN MAMAN TAVU EUPAK TAVU EUPAK EUPAK LA


et arrès les meufs, elles vont faire tssss


Cédric, y'a eu un problème sur le RER mais j'suis là dans 20 minutes, j'te promets j'vais être à l'heure


FOKYOU FOKYOU


bon allez, faut q'j'te laisse, j'suis dans l'métro et il faut que je vois les différentes personnes qui m'ont appelées et puis j'te dis... à toute à l'huche


la prossaine? hein, c'est la prossaine? c'est ici? on descend? c'est là?


j'suis instantanément fiscalement rattaché à la Suisse, c'est d'la bombe, et voilà, j'ai mes entrées en Suisse


i savent pas marcher les gens


j'men fous complètement en fait


en même temps, j'en encore rien lu de vraiment intéressant sur les gilets jaunes


chuis dans le métro là, j'entends pas, je te rappelle dans 10 minutes


j'dirai pas le mot parce que ça te vexe mais...


j'évite ce bail, j'axe sur l'empirie, j'en ai marre de la théorie


il s'est fait tester dimanche, il est négatif


tu vois, j'prends n'importe quelle situation et j'peux l'utiliser comme une dialectique à la limite



Des nouvelles du blog :

Si vous suivez ce blog depuis le début, vous vous souvenez peut-être que deux textes d'uncreative writing ont déjà été proposés ici. Pour les nouveaux venus, vous pouvez toujours les découvrir :

Le premier consiste en un assemblage sauvage d'extraits des livres de la semaine.

Quant au second, il contient les titres de plusieurs bouquins croisés.


Au final, il a bien fallu être un peu "creative" pour que tous ces bouts finissent par former un tout.


Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve que les collages produisent parfois des trucs assez drôles. Pour ce dernier texte, les phrases relevées sont délivrées quasiment dans l'ordre où je les ai entendues. Je me suis contentée de les sélectionner et d'en extraire la substantifique moelle.


Remarque qui pourrait paraître contre-intuitive mais force est de constater qu'au jour d'aujourd'hui et par-devers tous les préjugés, ce sont surtout les hommes - et les enfants - qui se font entendre dans le métro, du moins au cours du mois de février et sur les lignes que je fréquente...


RE COUVERT

Liste des livres croisés dans les transports entre le 25 janvier et le 20 février 2021.

Il faut croire que "la situation sanitaire" pousse les gens à lire des trucs bien costauds. En tout cas, quand dans le même mois se manifestent Baldwin, Arendt, Roth et Halimi, je me dis qu'il y a de l'espoir. Sans compter tous les autres que je vous laisse découvrir (le meilleur pour la fin).


Robin COOK Avec intention de nuire

J'arrête enfin de fumer


Il me semblait bien que ce livre n'en était pas vraiment un... Memento pratique Vente immobilière 🥳


Œuvres complètes de G BATAILLE

Et devant moi la liberté

Franck THILLIEZ

Le feu de l'éden

Le vin

Anna HOPE

JONASSON

Delia OWENS

Bruno LATOUR Où suis-je ?

Guillaume MUSSO La vie secrète des écrivains

Kingdom

Martin WINCKLER Le chœur des femmes

Yasmina REZA Théâtre

La méthode Delavier de musculation rien qu'à tenir ce bouquin, on se muscle les bras de façon garantie


Des gens du monde d'avant qui font la queue le 1er du mois devant les guichets pour remplir leur navigo... Je pourrais tranquillement en faire partie 🙃


Gisèle HALIMI

Donald GABALDON

Joyce Carol OATES Un livre de martyrs américains

Elena FERRANTE Le nouveau nom

Jean-Baptiste ANDREA Des diables et des saints

Pierre FEDIDA Crise et contre-transfert

Bruno LATOUR Où suis-je?

Stephen McCAULAY L'art de la fugue


Cet homme qui regarde ostensiblement le bout de ses chaussures 6 ou 7 fois de suite. Il est de la bande des masques sous le nez. Est-ce que ça aurait un lien ?


Philip K. DICK Le maître du haut château

Hervé Le TELLIER L'anomalie

Camille de PERRETTI Le sang des mirabelles

Georges PEREC Les choses

Fannie FLAGG

La guerre des métaux rares

Peter MAY

Erich Maria REMARQUE A l'ouest, rien de nouveau

Yasoushi INOUE Le faussaire


Cet été-là Impossible de retrouver l'auteur, il y a au moins 10 bouquins différents avec ce même titre recensés chez Babelio


FITZGERALD La sorcière rousse

Karine TUIL


Claire MARIN La maladie, catastrophe intime Ce n'est pas moi qui la lis, mais j'ai déjà lu cette auteure sur les bons conseils de ma libraire, Maïté. C'est très fort ! Toutefois, si je peux me permettre, attendez d'avoir un peu de ressources intérieures pour vous y plonger. Elle ne fait pas semblant.


Mia et le lion blanc

Les jolies choses

Le cinéma selon Jean-Pierre Melville

Lisa GARDNER

Laurent GOUNELLE

Pierre LEMAÎTRE Couleurs de l'incendie

James BALDWIN

Jean DIWO

Influence et manipulation (aller et retour !)

Harlan COBEN L'inconnu de la forêt

Philip ROTH Portnoy et son complexe


Scènes de vie, vies sur scène C'était sans certitude pour la seconde partie du titre, du coup, je ne l'ai pas trouvé. Je parierais bien un Robert HOSCÈNE


Roland BARTHES Fragments d'un discours amoureux

Alice ZENITER L'art de perdre

Franck BOUYSSE Né d'aucune femme

Hannah ARENDT

Glory

Henry VIII

Christophe MASSIN Souffrir ou aimer

Jean-Luc SEIGLE Je vous écris dans le noir


Quatre accords toltèques Plein de livres aussi avec ce titre (tout ou partie) mais en principe, si vous lisez ça, c'est que vous vous intéressez aux chamanisme mexicain qui devrait avoir le pouvoir de vous remettre dans le droit chemin, de profiter de la vie, etc. Qui sait, ça peut peut-être marcher


L'intelligence artificielle


J'suis au bout de ma vie C'est pas moi qui le dis, c'est le titre d'un bouquin. Je suis certaine de l'avoir bien lu, pourtant, impossible de le retrouver


Jean-Michel GUENASSIA Le club des incorrigibles optimistes

Michel MOUTOT Las catedrales del Cielo


On finit cette liste déjà bien conséquente en beauté avec :

Juan Jose SAER L'ancêtre 😍😍😍


Pour celles et ceux qui n'ont jamais lu ce livre, vraiment, allez-y, c'est un vrai chef d’œuvre. Blablater dessus ne servirait pas à grand chose (surtout que je me demande si je ne l'ai pas déjà fait quelque part dans ce blog). Voici un petit extrait même si aucun ne parvient à restituer l'intensité et la profondeur du récit. Il y est question d'un très jeune homme européen qui se retrouve à vivre une dizaine d'années avec les indiens du Rio de la Plata au début du XVIème siècle. Le plus fascinant dans ce texte sont les descriptions des Indiens dans leur rapport au langage et aux rites. Promis, vous ne le regretterez pas.


La condition même des indiens était sujette à discussion. Pour certains, ce n’étaient pas des hommes; pour d’autres, c’étaient des hommes mais pas des chrétiens ; et pour beaucoup ce n’étaient pas des hommes parce que ce n’étaient pas des chrétiens.


Juan Jose SAER

L'Ancêtre

Traduit de l'espagnol (Argentine) par Laure BATAILLON

Le tripode, 2014

#uncreativewriting

#lalistedumois

#transportslitteraires

#juanjosesaer

#parcequecarime

8 commentaires