Le post des libraires

Mis à jour : 13 sept. 2019

Les Parages

89, rue Sedaine. Paris 11

Métro Voltaire


Champagne dans Les Parages ! Car quand une librairie ouvre, c'est une fête. Et en voilà une toute neuve toute flambante toute jaune toute prête à vous accueillir avec tous ses livres qui n'attendent que vous !


L'avantage de la rentrée c'est qu'on reprend le métro et avec le métro, le temps de lecture augmente pour certains. Enfin, tout dépend du genre de vacances que vous aurez passé (ça s'embrouille sur internet pour savoir s'il faut accorder ou pas... je croyais que oui, mais apparemment non). Pour ma part, le temps de lecture est multisuperpliqué pendant les vacances. Du coup, la lecture dans le métro est un peu mon temps de vacances durant l'année, celui pendant lequel je peux encore lire. 


Ceci dit, soit-il conséquent (confère les listes de livres croisés au cours d'une semaine), ce temps de transport-lecture ne suffira jamais à épuiser les piles de bouquins qui veulent que je les lise, dont un certain nombre (de piles) sont d'ores et déjà chez moi.


Dans un tel contexte, la logique voudrait que je prenne une décision ferme et définitive telle que ne plus jamais entrer dans une libraire ! (Bon d'accord, sauf pour un anniversaire, ou si jamais vraiment j'ai réussi à réduire une pile, ou encore si je dois à tout prix passer une commande.)


Or, un événement aussi attendu qu'heureux vient déjouer tous mes plans !


Voilà pas en effet que 3 jeunes libraires se sont ligués pour mettre à mal ma nouvelle stratégie en ouvrant leur librairie juste pile poil sur mon chemin métropolitain. En plus, Marie y officie, ce qui fait que je suis sûre de trouver là-bas de la bonne littérature ainsi qu'un rayon de sciences humaines alléchant. Quant au coin enfants et BD, c'est tout simplement un piège à gnomes. Et si vous regardez sur la gauche avant de sortir, il n'est pas impossible qu'un ouvrage de type beaux-arts vous fasse de l’œil. Bref, si vous êtes dans le secteur, allez y faire un tour, mais j'aime autant vous prévenir que vous avez toutes les chances de sortir de là avec un sac bien fourni.  


Longue vie à la librairie Les Parages !


Le conseil des libraires :

De pierre et d'os. Bérengère COURNUT. Le Tripode, 2019

Une rencontre avec l'auteure autour de son livre De pierre et d'os aura lieu le 17 octobre à 19h30 à la librairie. Toutes les infos sur cette page.


Ma dernière descente :

- Féminisme pour les 99 %. Cinzia ARRUZA, Tithi BHATTACHARYA, Nancy FRASER. trad. Valentine DERVAUX

- Le Petit Bonzi. Sorj CHALANDON

- Débuter, Comment c'est entrer en littérature. Bertrand LECLAIR



Et tant que j'y suis, je vous conseille quelques autres de mes librairies fétiches.


Les Lettres du Temps

19, rue de Campo Formio. Paris 13ème

Métro : Campo Formio ou Nationale


Chez Karim, vous trouverez de nombreux auteurs toutes catégories, des conseils bien sentis et même parfois des tableaux. En effet, la librairie sise (je suis littéraire) dans une micro rue du 13ème est aussi un lieu d'exposition qui ne dédaigne pas à animer le quartier en organisant des signatures et des expositions. Demandez le programme ! Vivant loin désormais, et le 13ème n'étant pas sur mon chemin, je m'y rends moins souvent. Mais quand j'y vais, je suis sûre de repartir avec de la bonne littérature.


Ma dernière descente :

- Frantumaglia : L'écriture et ma vie. Elena FERRANTE. Trad. Nathalie BAUER

- Le Bal. Irène NEMIROVSKI



Le Roi Livre

202, av de Versailles. Paris 16ème

Métro : Porte de St Cloud


Le Roi Livre est l'endroit où nous parlons avec Maïté la libraire de ce que nous aimons (ou pas). Nous avons de nombreux auteurs chéris en commun. J'en ai d'ailleurs découvert de précieux grâce à elle, et j'écoute toujours ses conseils pour les cadeaux. Le rayon pour enfants est fort bien achalandé, je m'y fournis régulièrement pour le boulot, sans compter que le fonds en catalogues d'expositions et autres livres d'art est également pourvu avec soin.


Le conseil de la libraire :

- Le bal des folles Victoria MAS. Albin Michel, 2019


Ma dernière descente :

- La Faille du temps Jeannette WINTERSON

Pour ceux qui ne la connaissent pas, WINTERSON est cette auteure anglaise qui a écrit Pourquoi être heureux quand on peut être normal ? un livre qui, en plus d'être excellent, mériterait de recevoir le prix du meilleur titre de tous les temps.

- Et si c'était hormonal ? Emmanuelle LECORNET-SOKOL, Caroline BALMA-CHAMINADOUR

(Un livre qui aurait tranquillement pu porter le titre de Pourquoi être heureux quand on peut être hormonal ? )

- Quelques livres-jeux pour enfants



Cien Fuegos

Village Suisse

12, avenue de Champaubert. Paris 15ème

Métro La Motte Piquet Grenelle


Cette librairie qu'il convient de débusquer dans les sous-sols du Village suisse, est la "Dernière librairie latino-américaine à Paris", ce qui n'est pas rien, voire beaucoup ! On y trouve tous les auteurs latinos et espagnols que l'on aime en version originale. Si vous avez le plaisir de pouvoir lire en espagnol, allez-y ! Vous y débusquerez sûrement votre bonheur. Miguel le résistant y organise également des lectures et des ateliers d'écriture.


Ma dernière descente :

- Impasse de la ballena Roxana PAEZ

- Desolacion / Ternura / Tala / Lagar Gabriela MISTRAL

- Cerca de Cien Ida VITALE



Librairie de la Halle Saint Pierre

2, rue Ronsard. Paris 18ème

Métro Anvers, Abbesses ou Barbès


Si vous appréciez l'art en général et l'art brut en particulier, impossible de passer à côté de la librairie de la Halle Saint Pierre, riche en catalogues et livres sur l'art, la folie et plus si affinités (beaucoup plus en réalité : les sciences humaines, la poésie et le théâtre y trouvent leur place). Le rayon pour enfants est tout simplement exceptionnel. La librairie organise également des rencontre avec des auteurs ou encore expose des œuvres graphiques.


Ma dernière descente :

- Catalogue de la très belle exposition Art brut japonais (acte II) ayant eu lieu à la Halle Saint Pierre



Librairie du Rond-Point

2 bis, avenue Franklin D. Roosevelt. Paris 8ème

Métro Franklin D. Roosevelt


Ah lala, encore une fatale librairie ! Vous devinez bien qu'il est possible d'y trouver un maximum de textes de théâtres. Mais pas uniquement, il y a aussi des essais, de la littérature et tout ce qui est appréciable. Une ruine à coup sûr en ce qui me concerne.


Ma dernière descente :

- Écrits pour la parole Léonora MIANO (que je permets de conseiller très fortement)

- Jaz Koffi KWAHULE

- Six solos Serge VALLETTI

- Au bord Claudine GALEA



Il faut dire que toutes les librairies de théâtre et de musées, même petites, possèdent leurs trésors (cf. Kate TEMPEST, toute droit sortie de la micro librairie de l'Odéon). C'est comme chez les bouquinistes, à la Librairie de Paris (cœur avec les doigts), la FNAC, ou encore Gibert ! A ce propos, deux bouquinistes de derrière les fagots :


- Celui, découvert récemment, qui se trouve sur Quai de l'Hôtel de ville, juste après le pont Louis Philippe en venant de Châtelet (je précise pour les passionnés qui voudraient faire le pèlerinage de mes librairies #grossetête)

Ma dernière descente :

- Des femmes peintres Martine LACAS

- Cinq Nô modernes Yukio MISHIMA. Trad. Marguerite YOURCENAR


- Livres anciens et d'occasion Jean-Michel de Laubrière

129 bd de Grenelle. Paris 15ème

Je ne passe pas souvent devant mais quand ça m'arrive, je me fais attraper par les bacs de livres à 1, 2 ou 3 euros qui sont dehors. Là, je fais une sélection et quand j'ai le malheur d'entrer pour payer, il y a toujours au moins un livre en plus qui réclame à tout prix que je le sorte de là !

Ma dernière descente :

- La Ballade du café triste Carson McCULLERS. Trad. Jacques TOURNIER

- La nuit Elie WIESEL

- Mademoiselle B. Maurice PONS



Si vous êtes arrivés jusque là, c'est que vous êtes vraiment des aficionados, que vous aimez les livres, les listes et les librairies. De ce fait, je me lance à partager l'une de mes dernières découvertes. Il ne s'agit pas d'une librairie à proprement parler mais d'un site qui vous évitera de passer commande sur internet au lieu de fouler un commerce de chair et d'os (si vous habitez loin d'une librairie, vous n'avez peut-être pas le choix, mais si vous habitez à Paris ou ses environs, c'est péché).

Bref, si vous cherchez un livre en particulier, soit vous le commandez chez votre libraire, soit vous allez sur ce site, vous vous inscrivez gratuitement, vous effectuez votre recherche et abracadabra on vous donne la liste des librairies qui ont ledit ouvrage en magasin. Qui dit mieux ? Ça s'appelle Paris Librairies et ça devrait être obligatoire.


Et voici pour celles et ceux qui ont encore un peu de souffle, la courte liste des livres croisés dans le métro au mois d'août. Je précise que si elle est courte, ce n'est pas que les passagers lisent peu en été, c'est simplement que je n'ai quasiment pas pris le métro.


Stephen KING

Dan SIMMONS

Patrick SUSKIND Le parfum

MURAKAMI

Thomas BERNARD Maîtres anciens

Stieg LARSON La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette

Robert FISHER Le chevalier à l'armure rouillée

All Your Worth

Magda SZABO La porte

Bernard MINIER Sœurs

Lian HEARN Le clan des Otori

Nir EYAL Hooked

Georges ARNAUD Le salaire de la peur

Marie-Paul ARMAND La cense aux alouettes

Gaël FAYE Petit pays

Maya ANGELOU Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage


Mais dès septembre, ça s'accélère !


Au cours de la semaine du 2 au 9 septembre, les heureux élus sont :

Jean-Christophe RUFFIN

Agatha CHRISTIE Dix petits nègres

Victor HUGO Notre Dame de Paris

Milan KUNDERA

Franck THILLIEZ Le manuscrit inachevé

Jo NESBØ L'homme chauves-souris


Le cri

Tiens, je ne savais pas que MUNCH avait aussi écrit un livre... Très drôle ! Ah non, en vérifiant, ce livre pourrait bien être de Nicolas BEUGLET, Martine LATULIPPE, Laurent GRAFF, Thierry VILA, Mahmoud CHOKROLLAHI, Marc FALVO, etc., etc. Bref, si jamais vous n'avez pas d'idée pour un prochain titre, tâchez donc d'éviter Le cri, y'a de la concurrence.


Paulo COELHO

Fabrice CARO Le discours

Pénélope BAGIEU Cadavre exquis

David GIBBINS Testament

Delphine de VIGAN Les loyautés

John GALSWORTHY La dynastie des Forsyte

Nicolas MATTHIEU Leurs enfants après eux

Byung-Chuk HAN

Delphine de VIGAN D'après une histoire vraie

Antonin ARTAUD Le moine


Un livre d'étude de cocktails !!! Si, si, ça existe, je l'ai rencontré.


Sherman ALEXIE

Maurice BELLET Les allées du Luxembourg

Stephen KING

DOSTOÏEVSKI

Alain FOURNIER Le Grand Meaulnes

Rodolphe BARRY Honorer la fureur

Toni MORRISON Un don

Agnès MARTIN-LUGAND

David HARROWER Des couteaux dans les poules

Ian KERSHAW Hitler

Amélie NOTHOMB Les prénoms épicènes

Catherine BARDON Les Déracinés

Pascal BRUCKNER Un an et un jour


#librairies

#ToniMorrisonforever

#transportslitteraires


PS : comme on est modernes à transportslitteraires, la fonction vient de faire son apparition. Vous pouvez donc désormais vous lâcher sur le clic (pour ce post mais aussi pour les anciens que vous auriez tellement aimés que vraiment ça vaut la peine d'y retourner et de faire clic, voire de les relire). Sachez que vous serez récompensés de ce geste par une petite décharge hormonale vous procurant un sentiment de satisfaction. C'est même pas une blague, je l'ai lu dans le livre sur les hormones !