Semaine genrée

Mis à jour : 19 sept 2018


Règles du jeu :

1- Lire la première liste en essayant de deviner s'il s'agit d'un lecteur ou d'une lectrice pour chaque livre ou auteur. [Se souvenir de ses pronostics (ou bien les noter), sinon, cela n'a aucun intérêt et la tendance sera, à coup sûr, de penser que vous aviez bien deviné alors qu'en fait vous trichez tout simplement.]

2- Se reporter à la seconde liste qui indique le sexe des lecteurs pour chaque livre ou auteur identifié (F pour femme et H pour homme, si, si).

3- Calculer la note finale sur 43 puis effectuer une règle de 3 pour en faire une note sur 20 (là, je ne peux pas trop aider…).

4- Pour finir, que vous soyez un homme ou une femme - ou autre -, reconsidérez votre niveau de sexisme à la lumière de votre résultat.

Et voilà tout nouveau tout chaud, un magnifique outil de sociologie de comptoir!


A moins que la réalité ne se confirme comme étant elle-même sexiste - à savoir qu'au cours de cette semaine, les femmes que j'ai croisées n'aient lu que de la littérature considérée comme féminine et les hommes à peu près tout le reste -, ce qui est une probabilité qui n'est pas à écarter et anéantirait d'un coup d'un seul toute possibilité d'analyse du procédé hautement scientifique décrit ci-dessus.

Mais ce n'est pas ça qui nous empêche de jouer. 


Liste 1.

Devinez qui (Homme ou Femme, je n'ai pas croisé d'autre genre) a lu quoi en cette semaine du 10 au 16 septembre?

Steve EM-SANDBERG Les Élus

Virginie GRIMALDI

Christophe ANDRE

Isabel FONSECA Enterrez-moi debout! : l'odyssée des Tziganes

Comme hier matin, il y a au moins 5 ou 6 lecteurs-lectrices quand j'entre dans le wagon, mais je n'arrive à en identifier aucun.

George R. R. MARTIN Skin Trade

Mo GAWDAT La Formule du bonheur

Adele FABER Jalousie et rivalités entre frères et sœurs (On est chauds ce matin.)

Christian JACQ

Un peu de lecture sur tissu pour changer : sac fashion addict, casquette BITE

Philip ROTH The Humain Stain (La tache en français)

Une dame regarde fixement et durant plusieurs minutes la page d'accueil de son téléphone (elle attend un message?), puis le ferme, ouvre son portefeuille et regarde des photos d'identité d'elle-même.

Franck THILLIEZ Sharko

Agatha CHRISTIE Le bal de la victoire

Jean GIONO

Hervé BAZIN

Lucinda RILEY Ally

Amy LITTLESUGAR Willy et Max Une histoire de l'Holocauste   

Sciences économiques 100 fiches

Dans la série genrée, nous avons sur nos rames :

Haruki MURAKAMI Des hommes sans femmes

Titiou LECOQ Libérées ! Le combat féministe se gagne devant le panier de linge sale

Stephen KING

Yuval Noah HARARI Sapiens : Une brève histoire de l'humanité

L'Arche de Noé

Michel BUSSI Nymphéas noirs

Innovation...

Jean-Claude HEUDIN Comprendre le Deep Learning (C'est peut-être en rapport avec les mecs de la terrasse de la semaine du 28 mai…?)

Thich Nhat HANH Apaiser l'esprit face à la violence : La réponse du zen au terrorisme

J. D. SALINGER Franny et Zooey

Apprendre l'espagnol

James BALDWIN Dark days

Elena FERRANTE L'amie prodigieuse

Virginie DESPENTES King Kong théorie (ça change de Vernon! et en plus on est pile dans la thématique de la semaine, bingo)

Stephen KING

Ce matin, pas de Libé en hommage à Rachid Taha chez le kiosquier because la grève des distributeurs… Du coup, on zappe les articles et photos et on réécoute (en attendant son prochain disque) toutes les chansons qui ont fait bouger les lignes musicales, identitaires et tant de postérieurs festifs. Pour le plaisir et l'hommage :  

https://www.youtube.com/watch?v=BRwpjFW82G8

Patricia CORNWELL Signe suspect

Lian HEARN Le clan des Otori

Gilles LEGARDINIER Complètement cramé!

Dan SIMMONS La chute d'Hypérion

Stefan ZWEIG La Croix

Thomas PIKETTI Les inégalités dans la balance : 60 dessins de presse

Alexandre DUMAS Le comte de Monte-Cristo

Ah, Ah, un fan du Président sûrement, il s'est tatoué "jupiter" en lettres romaines sur le cou !

Guy de MAUPASSANT Boule de suif

Ken FOLLETT

Laurence COSSÉ La grande Arche

Pierre LEMAITRE Couleurs de l'incendie

?? Regain

Marshall B. ROSENBERG Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs)


Et maintenant, roulements de tambour, les résultats tant attendus!


Liste 2 (genrée donc) :

Steve EM-SANDBERG Les Élus H

Virginie GRIMALDI F

Christophe ANDRE F

Isabel FONSECA Enterrez-moi debout! : l'odyssée des Tziganes F

George R. R. MARTIN Skin Trade H

Mo GAWDAT La Formule du bonheur F (gagné!)

Adele FABER Jalousie et rivalités entre frères et sœurs F (encore gagné je parie)

Christian JACQ H

Lecture sur tissu : sac fashion addict (F), casquette BITE (H) Comment eut-il pu en être autrement…?

Philip ROTH The Humain Stain F

Franck THILLIEZ Sharko H

Agatha CHRISTIE Le bal de la victoire F

Jean GIONO F

Hervé BAZIN F

Lucinda RILEY Ally F

Bcp d'hommes lisent aussi mais ils sont soit trop loin, soit trop penchés pour que je puissent attraper les titres de leurs lectures. D'autres encore replient la couverture de leur livre ou placent le papier servant de marque page devant la couverture de manière à ce que je voie rien. (Un magnifique Babel est en train de m'échapper !!!)  Amy LITTLESUGAR Willy et Max Une histoire de l'Holocauste  H 

Sciences économiques 100 fiches H

Haruki MURAKAMI Des hommes sans femmes H (Ce n'était pas si facile...)

Titiou LECOQ Libérées ! Le combat féministe se gagne devant le panier de linge sale F (Gagné!)

Stephen KING F (Et là c'est perdu?)

Yuval Noah HARARI Sapiens : Une brève histoire de l'humanité H

L'Arche de Noé F

Michel BUSSI Nymphéas noirs F

Les hommes lisent utile ce matin :

Innovation... H

Jean-Claude HEUDIN Comprendre le Deep Learning  H

Thich Nhat HANH Apaiser l'esprit face à la violence : La réponse du zen au terrorisme H

J. D. SALINGER Franny et Zooey H

Apprendre l'espagnol H

James BALDWIN Dark days F

Elena FERRANTE L'amie prodigieuse H (Hé hé, mauvaise pioche! Eh oui, vous remarquerez que deviner les lecteurs d'auteures est le plus délicat. On se demande bien pourquoi.)

Virginie DESPENTES King Kong théorie  F

Stephen KING F

Patricia CORNWELL Signe suspect H

Lian HEARN Le clan des Otori F

Gilles LEGARDINIER Complètement cramé! F

Dan SIMMONS La chute d'Hypérion F

Stefan ZWEIG La Croix H

Thomas PIKETTI Les inégalités dans la balance : 60 dessins de presse F

Alexandre DUMAS Le comte de Monte-Cristo F

Guy de MAUPASSANT Boule de suif H

Ken FOLLETT F

Laurence COSSÉ La grande Arche H

Pierre LEMAITRE Couleurs de l'incendie F

?? Regain F

Marshall B. ROSENBERG Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs) H


Alors…? Sexiste or not sexiste?


Et maintenant, trêve de plaisanterie. J'ignore comment le combat féministe se gagne - ou pas - devant le palais de linge sale, ni si les mots sont des amis, des murs ou des poules d'eau mais ce que je sais, c'est que l'on peut lire et relire Virginia WOOLF. En ce qui concerne la place de la femme dans la société de son époque, ses écrits restent puissants. Il est possible de piocher les yeux fermés dans Une chambre à soi ou bien Trois guinées, et on y trouvera toujours de quoi réfléchir sur le sujet. Par exemple : 


Les difficultés matérielles auxquelles les femmes se heurtaient étaient terribles ; mais bien pires étaient pour elles les difficultés immatérielles. L'indifférence du monde que Keats et Flaubert et d'autres hommes de génie ont trouvée dure à supporter était, lorsqu'il s'agissait de femmes, non pas de l'indifférence, mais de l'hostilité. Le monde ne leur disait pas ce qu'il disait aux hommes : écrivez si vous le voulez, je m'en moque...Le monde leur disait avec un éclat de rire : Ecrire ? Pourquoi écririez-vous ?


Virginia WOOLF

Une chambre à soi

Titre original : A Room of One's Own, 1929

Traduction Clara Malraux

(Il existe également une traduction plus récente de ce texte-conférence par Marie Darrieussecq, dans laquelle la chambre devient Un lieu à soi.)