top of page

Chauffeur privé

Contrainte pour raisons professionnelles à utiliser les services d'un "chauffeur privé" matinal, me voilà à écouter un jeune homme raconter ses mésaventures de très bonne heure.


Après un démarrage des plus convenu portant sur des éléments de politique générale, le voilà qui m'informe du prix de la station à hydrogène devant laquelle nous passons, puis des paramètres écologiques et économiques des nouvelles voitures, hydrogène versus électrique. Jusque là, j'apprends des choses.


C'est ensuite, au détour d'une question, qu'il déclare devoir se rendre chez ses parents après sa course pour mener une négociation. Devant son petit air ironique, je l'interroge plus en avant. Et le voilà rapidement en roue libre au sujet de son affaire familiale. Un sketch !


Ses vieux parents font des travaux d'isolation extérieure dans leur maison. Il s'occupe de superviser et a demandé expressément à ses parents de ne pas mettre la pression aux ouvriers, parce que ça marche pas ça, mais eux ils sont old school. Ses parents ont suivi ses recommandations jusqu'à...


La veille, il a reçu un coup de fil de sa mère, 80 ans, en train de hurler au téléphone : il veut nous faire payer la gouttière, ils avaient dit qu'ils allaient la couper, il faut la remplacer, hors de question qu'on paye !

Il fait la voix, les mains, tout.


En enquêtant un peu, il comprend que son père a consciencieusement découpé à la disqueuse les 28 mètres de gouttières en zinc que les ouvriers avaient détachés de la maison pour faire leurs travaux, avec l'intention de les remettre en place une ois les travaux finis.

Et le voilà jouant le dialogue avec sa mère.


Il a coupé ou il a pas coupé ?

Mais ils avaient dit qu'ils allaient les changer !

Il a coupé ou il a pas coupé ?

Mais ils avaient dit qu'ils allaient les découper !

Il a coupé ou il a pas coupé ?

Il a coupé, mais on paiera pas !


A 60 euros le mètre de zinc, ça fait cher l'usage de la disqueuse. Raison pour laquelle il va négocier avec le chef de chantier.


Je vais lui proposer de couper la poire en deux, on verra bien. Mais c'est pas possible, ils sont pires que des enfants ! J'aurais dû les prendre chez moi pendant les travaux.


On se marre. Il a une façon excellente de faire son récit et me voyant très bon public, il enchaîne.


Je les imagine les deux, le soir, en train de se chauffer l'un l'autre : "Wallah, jamais je paye ses gouttières, c'est eux qui les ont enlevées, ils ont dit qu'ils allaient les découper, jamais je paye !"


Lui reste zen et envisage le règlement du conflit à l'amiable.


En descendant, je lui paye l'entrée du spectacle et l'encourage à développer cette nouvelle activité : le taxi-stand up.


PS : sur le trajet retour, un chauffeur d'un autre genre me permet de bénéficier d'un cours très éclairé sur la géopolitique au Maghreb et au Moyen-Orient.


Tout ça m'a bien changé des habituels shows des conducteurs de métro : Nous sommes arrêtés pour cause de personnes sur les voies/colis abandonné/régulation du trafic, veuillez nous excuser de la gêne occasionnée.



Au mois de mars, dans le métro parisien :


La BRUYÈRE Les caractères 

Jean-Felix de VILLE BAIGÉ Magnifique 

Eric BRANCA L’ami américain 

Cartoville Tokyo

Michel DESMURGET Faites-les lire. Pour en finir avec le crétin digital (je milite à fond pour la lecture, mais si on avait attendu le digital pour produire/être crétin.e.s, ça se saurait)


KASPER La miséricorde change le monde

Larry McMURTRY Lonesome Dove

Annie ERNAUX L’autre fille

KUNDERA L’insoutenable légèreté de l’être 

Jane AUSTEN Mansfield park


Jacques JUNG Meurtre en Creuse

Hélène DEVYNCK Impunité 

Dominique FERNANDEZ Un jeune homme simple

Thierry KELLER et Arnaud ZEGIERMAN Entre déclin et grandeur

Zeev STERNHELL La droite révolutionnaire 


Alysia ABBOTT Fairyland

Agatha CHRISTIE Dix petits nègres

KANT

Une bible

Yasmina REZA Le dieu du carnage (c'est raccord)


Elena FERRANTE

Hannah ARENDT Eichmann à Jérusalem 

Constantin Virgil GHEOEGHIU Christ au Liban

Jacques BAINVILLE Napoléon

MAUPIN Nouvelles chroniques de San Francisco 

(chacun ses spots dans cette petite série)


RACINE Phèdre

Julia QUINN Smythe and Smyth

Kazuo ISHIGURO Klara and the sun

Joyce Carol OATES J’ai réussi à rester en vie

SCHMITT Le paradis perdu


Hugo LINDENBERG Le jour où j'ai osé

MARCHAL Le soleil suivant

Laurent DANON-BOILEAU Textes sans sépulture

BRACONNIER, GOLSE Menaces sur les liens (hou, hou)

CHAM et WHITESON Tout ce que nous ne savons pas encore 


Boris VIAN L’écume des jours

Géréon GOLDMANN Un franciscain chez les SS

René BARJAVEL Le voyageur imprudent

Radu IOANID La Roumanie et la Shoah

Marie KONDO La magie du rangement 


Irvin YALOM

John STEINBECK Des souris et des hommes 

IBOS, DAMAMME, PAPERMAN, MOLINIER Vers une société du care. Une politique de l'attention

DANTE Inferno

McMURTRY Lonesome dove


Pierre LEMAÎTRE Les enfants du désastre 

Fabien CLAUW Trafalgar la sanglante

Alexandra LAPIERRE Belle Greene

Un homme qui écrit de la musique 🌟

Truman CAPOTE De sang froid 


Le boson de Higgs

Harlan COBEN Six ans déjà 

Abdulrazak GURNAH Paradis

Don WISLOW La griffe du chien

Oraçoes

Gouzel IAKHINA Zouleikha ouvre les yeux


Michael CONNELLY 

Stefan PLATTEAU Les sentiers des astres

Thomas HERTOG L’origine du temps. La dernière théorie de Stephen Hawking 

Glen COOK La compagnie noire 

Salman RUSHDIE Les versets sataniques


Philippe SENAC Le fléau de l’an mil Al-Mansûr

Daniel James BROWN Ils étaient un seul homme

Ardavan AMIR-ASLANI La Turquie, nouveau califat ?

ZOLA Au bonheur des dames

Cédric SAPIN-DEFOUR Son odeur après la pluie


Un bescherell

Annie ERNAUX Passion simple

Franck THILLIEZ

Leonor De RECONDO Le grand feu

Patrick RAYNAL Domenica


Et la gagnante est de nouveau Annie ERNAUX !

Je me demande s'il y a des mois où son nom ne figure pas sur la liste.

Deux posts lui ont déjà été dédiés ici, c'est dire la consécration !

Si c'est la première fois que vous venez et que vous aimez Ernaux, il s'agit de :


L'autre gagnant est dieu puisque ce mois-ci, on a des paradis, des enfers, de la miséricorde, des oraisons, une bible, un Christ au Liban, des versets sataniques, et compagnie. Sans compter les astres, les bosons et Hawking en embuscade !


Comments


bottom of page